Les risques des jeux vidéo pour les enfants

Certes, de récentes études ont prouvé que les jeux vidéo présentent une myriade de bienfaits sur les enfants, que ce soit au niveau psychologique ou physique. Nos mères avaient donc un peu tort, mais pas totalement. En effet, il existe néanmoins quelques inconvénients qu’il faut prendre en compte.

Les jeux vidéo engendrent la dépendance

Durant leur enfance, les enfants, spécialement les garçons, sont plus enclins à développer une dépendance aux jeux vidéo. Lorsqu’ils s’adonnent à ces derniers, ils sont coupés du monde réel et s’imprègnent de cet univers virtuel. Afin d’éviter ce genre de désagrément, il est préférable de poser en amont des règles d’utilisations.

Les jeux traditionnels sont plus plébiscités que les jeux vidéo

game enfant

Les jeux vidéo, qu’il s’agisse de jeux sur PC, sur consoles ou sur tablettes, sont loin d’être meilleurs face à leurs homologues traditionnels et ce n’est pas un sondage récent qui dira le contraire. Cette enquête réalisée dans 10 pays a prouvé que les enfants qui jouent le plus aux jeux classiques comme la bicyclette, le youpala (d’ailleurs, vous pouvez vous rendre ici pour acheter un youpala bébé sans risque), le foot ou les billes présentent davantage d’habiletés motrices.

Les jeux vidéo participent à la sédentarité de l’enfant

En effet, ce phénomène survient lorsque l’enfant s’expose excessivement à l’écran. Il faut dire que les jeux vidéos s’appliquent aux dépens des activités physiques traditionnelles telles que le foot, la danse, le basket, etc. D’ailleurs, l’absence du sport peut engendrer des risques d’obésité et de surpoids. De ce fait, il est conseillé, voire indispensable, d’alterner l’utilisation des jeux vidéos.

Les jeux vidéo ludiques peuvent dégrader les muscles oculaires

Plusieurs scientifiques et professionnels de la santé sont arrivés à la conclusion que l’utilisation abusive des tablettes, des jeux sur PC et des consoles de jeux vidéos réduit la force des muscles oculaires. La fatigue et des maux de têtes fréquentes peuvent également survenir. De plus, une mauvaise posture durant la séance de « gaming » est plus encline à engendrer des pathologies musculosquelettiques.

Les valeurs que véhiculent certains jeux vidéo ne sont pas adaptées aux jeunes enfants

Étant encore jeune, l’enfant ne dispose pas de la maturité et le quotient intellectuel nécessaire pour s’adonner aux jeux vidéo. De plus, la majorité de ces derniers reposent sur des valeurs violentes, sexuelles, etc. Or, ces images choquantes peuvent créer des angoisses chez le petit.

Conclusion : la majorité des jeux vidéos ne sont pas adaptés aux petits. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’instaurer des règles d’utilisations, voire de jouer avec l’enfant.